Nouvelle résolution du nouvel an: délaissez les régimes pour une saine alimentation!

0
794

Article par Nathalie Tousignant, nutritionniste

N’êtes-vous pas tannée à chaque nouvel an ou chaque fin d’été, de prendre la résolution de vous « reprendre en main » afin de perdre ces quelques kilos en trop, en vous lançant corps et âme dans ce nouveau régime qui sera cette fois le bon?

Ou bien, vous vous dîtes de reprendre celui qui avait pourtant fonctionné un certain temps mais que finalement vous aviez manqué de volonté?

Clarifions quelque chose ici. Non, ce n’est pas par manque de volonté que vous avez abandonné ce si bon régime. Notre corps a cet instinct de survie qui fait enclencher une cascade de réactions pour vous faire reprendre du poids quand le corps est en privation. Le corps va faire augmenter votre niveau de faim, va aussi entreposer plus les Calories que vous daignez lui donner, pour ne nommer que celles-ci. Les régimes à long terme ne fonctionnent tout simplement pas. Les statistiques sont là; 7 personnes sur 10 reprendront le poids perdu dans la première année suivant le régime et plus de 9 personnes sur 10 le reprendront après 5 ans, sans parler de tous ceux qui en reprennent plus que ce qu’ils ont perdu! Et là on ne parle même pas des effets secondaires néfastes de ces diètes avec les carences nutritionnelles, la baisse d’’estime de soi, le risque de développer des troubles alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie (compulsions), orthorexie et autres troubles des comportements alimentaires non spécifiques).

Allez, faîtes le bilan de tous vos régimes!

Repensez à la toute première fois que vous avez décidé de faire un régime, rappelez-vous le poids que vous pesiez. Combien de clientes en consultation m’ont rapporté le souhait de revenir à ce tout premier poids avec lequel elles n’étaient pourtant pas satisfaites à l’époque.

Comment s’attendre à des résultats différents quand on utilise toujours la même stratégie?

Cette fois, faites-vous une faveur et prenez LA résolution de ne plus faire de régime amaigrissant. Engagez-vous auprès de votre corps, ce corps que vous avez tant mal mené, que dorénavant, vous allez en prendre soin. Il n’attend que cela!

Ce corps sait ce qu’il a besoin et peut vous le faire savoir si vous lui en laisser la chance en revenant avec une alimentation intuitive, par l’écoute des signaux de faim et de satiété. Je dis « revenir » car tout le monde naît avec cette habileté de savoir quand et combien manger.

Mais que se passe-t-il? Pourquoi cette habileté se perd en cours de route? Les règles qu’on nous a transmisses étant jeunes restent souvent bien ancrées en nous.

Avez-vous déjà entendu dire ou dites-vous vous-même :
• Mange tes brocolis si tu veux avoir du dessert.
• Finis ton assiette, pense aux enfants qui meurent de faim.
• Non, ce n’est pas l’heure de manger.
• Tiens, pleures pas, voici des bonbons.
• Tu n’as pas été sage cet après-midi, tu n’auras pas de dessert.

Bien sûr, par la suite, il y a les autres règles véhiculées par son entourage, les professionnels de la santé, les amis, les vedettes, les médias, etc. Ensuite, notre conditionnement social aux heures de repas fait en sorte que nos signaux ne sont pas toujours écoutés car il est utopique de croire que tout le monde a faim à 12 h 00. Mangez-vous parce que c’est l’heure ou avez-vous une vraie faim?

De plus, l’abondance des aliments retrouvés un peu partout dans notre environnement rend plus difficile d’écouter son corps. Enfin, Il y a tellement de règles, de normes, de nouveautés, qu’il est difficile de s’y retrouver. N’est-ce pas?

Signaux internes… un retour à la source

Il faut revenir comme le font les bébés et les jeunes enfants. L’approche de l’écoute des signaux corporels reconnecte avec le gros bon sens, à savoir: manger lorsqu’on a faim, arrêter quand on n’a plus faim et ne pas manger si l’on n’a pas faim!

Dans le concret de la vie quotidienne, avant de manger un repas ou une collation, posez-vous les questions suivantes : Est-ce que j’ai une vraie faim ? Qu’est-ce que j’ai envie de manger ? Suis-je capable d’en laisser dans mon assiette? Souvent, on finit son assiette non par faim mais seulement par habitude.

Sachez que l’alimentation intuitive, qui nous fait reconnecter avec nos signaux internes, permet souvent de maigrir sans diète, bien que ce ne soit pas l’objectif premier de cette démarche. C’est en fait, plus une façon de se nourrir qui redonne confiance en soi et qui est très libérateur. On se sent en paix pour une fois avec son alimentation.

Cette démarche demande une bonne connaissance de soi pour comprendre ses comportements afin de les modifier. L’écoute des signaux internes est similaire à un entraînement, il faut se laisser le temps pour les redécouvrir et le mettre en pratique tous les jours pour en apprécier la valeur.

Rappelez-vous que ce corps est le seul que vous avez durant cette vie, il n’y en aura pas d’autres. Accordez-lui le respect qu’il mérite. VOUS le méritez aussi!

La consultation en ligne: une bonne façon de régler son problème une fois pour toute!