Les repas des Fêtes

0
137

Article par Eliane Labonté, nutritionniste

Il n’est déjà pas facile de bien manger et surtout de manger en écoutant notre satiété lors de sorties chez des amis, au restaurant ou ailleurs. Encore moins facile lors de la période des fêtes, ou les occasions spéciales se succèdent!

Voici quelques conseils pour vous aider à manger en fonction de vos besoins pour éviter de vous sentir surchargé:

De petits objectifs simples

Avant une sortie, penser aux détails qui  vous empêcheront de manger selon votre satiété et tentez de prévoir comment vous pouvez faire face à ces situations. Un objectif pourrait aussi tout simplement de manger les aliments dont vous avez envie, sans culpabilité ou juste prendre le temps de bien déguster ce que vous mangez.

Profitez-en pour apprendre à dire NON!

Êtes-vous du style à ne jamais refuser par crainte de blesser votre hôte?

Dites-vous qu’en refusant poliment tout en soulignant votre appréciation provoquera dans le pire cas un déception chez votre hôte mais qui sera vite oubliée, alors que le fait de vous affirmer dans votre besoin lorsqu’on insiste pour que vous en repreniez ou goûter à un mets alors que vous n’avez plus faim fera une grosse différence pour vous au niveau de votre sensation de bien être.

Que faire quand le choix est limité, et pas nécessairement santé?

À l’extérieur de la maison on n’a bien peu le contrôle sur les choix alimentaires mais on peut ajuster à la hausse les aliments sains disponibles dans notre assiette par exemple en se servant une partie de l’assiette avec des légumes.

Ou à l’autre extrême, lors de ces fameux buffets? Nous sommes naturellement portés à manger plus lorsqu’une grande variété d’aliments nous est offerts. Limiter vos choix à ce qui vous tente réellement ou à ce que vous mangez moins souvent. Dans un premier temps, faites le tour des différentes options offertes.

Ces quelques trucs vous aideront à mieux respecter votre satiété:

  • Ne soyez pas dans un esprit de diète : Vous n’avez pas à vous priver des aliments que vous aimez et vous n’avez pas non plus à vous confondre en explications pour justifier vos choix car ils ne regardent que vous!
  • Éviter d’être affamé: N’hésite pas à prendre une collation lors de repas qui sont plus tard qu’à l’habitude. Cela facilitera grandement le contrôle de vos quantités.
  • Soyez attentifs aux gens autour vous et profitez de participer aux discussions pour vous permettre de ralentir votre rythme d’alimentation.
  • Éviter de vous installer à côté des bols de grignotines toute la soirée.
  • Rendez-vous compte de ce que vous mangez : Il est difficile d’évaluer la quantité d’aliments consommés lorsque l’on pige de ça et là. Mieux vaut mettre une portion dans une petite assiette afin de mieux réaliser notre consommation.
  • Ralentissez votre rythme au repas : Lorsque vous vous asseyez à table, gardez vos ustensiles sur la table quelques secondes avant de débuter pour simplement relaxer et penser à manger lentement et la façon dont aller vous y prendre. Prendre le temps de bien déguster ces aliments que l’on n’a souvent moins l’occasion de goûter.

Vous avez des objectifs de santé? Visualisez! La visualisation fait des merveilles et vous aidera à l’atteinte de vos objectifs. Si vous vous imaginez avoir réussit dans vos objectifs, vous augmentez les chances que cela se réalise.

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour démarrer l’année en beauté? N’hésitez- pas à me contacter!