Adieu régime, Bonjour la vie !

0
307

Article par Marie-France Lalancette, nutritionniste

Suivre une diète, c’est un peu comme arriver à un cul-de-sac.

Si vous avez la nette impression que vos nombreux régimes ne vous ont mené nulle part mais que vous les continuez parce que vous ne savez tout simplement pas comment quoi faire d’autre ou comment abandonner, vous êtes comme bien d’autres…
Effectivement, quand on demande aux femmes ce qu’elles pensent de tout ça, la plupart des femmes au régime ne peuvent pas imaginer leur vie sans régime*. Pourtant c’est possible!

Imaginez que juste avant d’arriver à votre lieu de vacances, la route soit bloquée par un grand chantier.
C’est la canicule, une chaleur accablante vous coupe le souffle. Impossible d’avancer ou de contourner ce chantier car un grand fossé vous sépare de votre asile de paix. Une file de voitures est derrière vous, impossible de reculer! Pendant des heures, vous restez là à vous questionner sur combien de temps ce fossé prendra à se remplir pour que la route s’ouvre. Vous vous demandez pourquoi il n’y avait aucun signe avant-coureur de ce guet-apens. Vous espérez, vous vous impatientez, mais rien ne bouge. Immuable, ce chantier.
Les heures passent et vous avez perdu espoir. Vous avez tout essayé: engueuler les cols bleus, klaxonner, faire reculer les gens, rien n’y fait. Vous vous résignez.
Vous retournez à votre véhicule, et vous vous consolez d’avoir au moins l’air climatisé.

Après quelques minutes de réflexion et à observer les alentours, vous remarquez un tout petit sentier pédestre, qui semble mener à votre destination-soleil, mais il est presque invisible et vous ne savez pas s’il est pratiquable.
Dommage que vous ayez tant de bagages et une si belle voiture!
Les heures passent encore et vous vous rendez à l’évidence: il va falloir abandonner le navire si vous voulez profiter de vos vacances… Et pourquoi pas!

Il faudrait choisir ce qui est vraiment essentiel parmi toutes ces valises! Une réorganisation majeure, en plus de laisser aller plusieurs choses auxquelles vous étiez attaché. Et il faut se départir de la sécurité qu’offrait cette voiture, et surtout de son confort. Finalement, vous osez, vous prenez le risque…

La démarche commence. Vous remettez en question la valeur réelle de chaque objet pour vous personnellement. Vous n’avez qu’une idée en tête, votre asile de paix. Votre carcasse de métal n’a plus autant d’importance maintenant. Chaque valise est ouverte, les objets sont triés et remis dans vos valises les plus faciles à transporter, par exemple celles avec des roulettes…Vous partez enfin pour la grande aventure dans ce petit sentier.

Se libérer des diètes, c’est penser autrement. C’est comme se décider à emprunter ce sentier pour contourner à pied un chantier immuable.

Il faut sacrifier tout un ensemble de croyances confortables et sécurisantes, de perceptions empruntées à d’autres, léguées par les proches ou la société ou acquises par nécessité suite à des expériences vécues; abandonner des mythes sur lesquelles toutes votre vie était fondée et des bagages qui ne sont pas vraiment importants mais que vous portez avec vous par insécurité. Tout ce qui a été bâti qui vous empêche d’avancer, qui vous bloque la route vers la paix. Le sacrifice peut etre plus grand pour les uns que pour les autres.

Mais ce sentier est la seule issue … Et c’est à force d’etre emprunté que ce sentier deviendra de plus en plus pratiquable pour de plus en plus de gens.

Pour faire ce choix, il faut avoir compris que le chantier ne bougera pas. Et c’est le cas des critères de beauté et de santé de notre société. Ils ne bougent pas vite et nous n’avons aucun contrôle sur eux. Et il faut avoir compris que si personne ne nous a averti de ce chantier à l’horizon, c’est parce que dans ce système, ce n’est pas votre bien-être à vous qui est la priorité. C’est l’intérêt économique.
Il n’y a que vous sur qui vous devez compter pour vous assurer votre bien-être et vous en tenir à vos vraies valeurs. Pour ce périple, laissez-vous guider par une nutritionniste d’expérience. Elle ne choisira ni portera vos bagages, mais vous indiquera la voie à travers ce sentier en vous amenant à vous poser les bonnes questions. En espérant que vous y soyez nombreux afin que le chantier devienne futile à mesure que la route principale devient désertée…

Il y a une autre vie après la vie de régime…

Vous ne pensez pas pouvoir vous sortir de ce cercle vicieux seul? Vous n’êtes pas seul, justement! Le coaching nutritionnel, nouveau sur Passeport Nutrition, peut vous aider à perséver dans cette démarche.

En savoir plus

*Sondage de l’Association de Santé publique du Quebec