Doit-on boire de l’eau pendant les repas ?

0
498

Plusieurs mythes alimentaires circulent depuis les temps anciens à nos jours concernant l’eau et l’hydratation. Les mythes alimentaires en effet sont des assertions ou des affirmations qui sont dites concernant un aliment donné et qui n’ont aucun fondement scientifique. Ces mythes peuvent positiver (donné des vertues extraordinaire alors qu’il n’en est pas) un aliment ou impacter négativement (rendre coupable l’aliment de la survenue d’un ou de plusieurs dysfonctionnements alors qu’il en est pas) ce dernier. La mise en pratique de ses mythes alimentaires peut exposer l’homme à des situations de carences alimentaires ou de problèmes de santé en général.

Le présent article lève l’équivoque sur le mythe alimentaire qui stipule qu’il ne faut pas boire de l’eau au cours ou pendant le repas.

Importance de l’eau

L’eau de boisson selon sa source de provenance peut être plate ou minérale (utilisé parfois à des fins thérapeutiques). Peu importe la source mais si saine à la consommation, il est important de boire quotidiennement de l’eau car :

  • L’eau est un aliment, oui rappelons-nous que les aliments que nous consommons sont d’origines végétales, animales et minérales. Il faut donc accorder une attention particulière à ce que nous mangeons puisque nous somme ce que nous mangeons et c’est ce qu’avait compris le père de la médecine (Hippocrate) qui affirmait : « que ton aliment soit ton médicament » 
  • La grande partie de notre corps (60%) est composée d’eau. Il est donc nécessaire de toujours boire de l’eau pour permettre de faire régner cet équilibre naturel du corps,
  • La plupart des réactions se déroulant au sein de notre organisme nécessitent l’utilisation de l’eau. Il est ainsi important de fournir fréquemment de l’eau à l’organisme pour lui permettre de faire dérouler adéquatement ses réactions et faire fonctionner ses organes surtout les plus nobles,
  • Le manque d’eau dans le corps se manifeste par des signes cliniques comme la déshydratation par exemple. Cela dénote encore une fois de l’importance de l’eau pour l’organisme humain puisque en cas de carence des signes sont observés,
  • L’eau est la meilleure des boissons qui étanche adéquatement la soif.

L’organisme fait-il une différence entre l’eau plate fraiche/glacée et l’eau plate à la température ambiante ?

L’organisme ne fait pas de différence entre ces deux formes de boisson en ce qui concerne le processus d’assimilation et d’utilisation. La nuance qu’il est important de faire est que notre corps fonctionne de façon optimale à une température de 37° Celsius. Prendre de l’eau fraiche qui est généralement autour de – 4° Celsius (réfrigérée) contraint l’organisme à ramener la température de l’eau (les -4°) aux 37° du corps avant de procéder à une assimilation/utilisation. Cet état de chose crée ainsi un travail supplémentaire à l’organisme mais ne nous expose pas à la prise de poids vue qu’il s’agit de l’eau fraiche. L’eau fraiche et non fraiche est donc utilisée au même titre par l’organisme et la consommation de celle fraiche ne fait pas grossir.

Quelle quantité d’eau doit-on boire et comment s’y prendre?

Généralement, nous entendons dire qu’un adulte doit boire 2,5 litres d’eau par jour. En réalité, la quantité d’eau nécessaire à une personne est fonction du poids de cette dernière. Ainsi en pratique clinique la quantité d’eau nécessaire à chacun peut être calculée de façon précise par votre nutritionniste-diététiste via une formule. Mais de façon grossière chacun peut calculer la quantité d’eau qu’il lui faut en faisant correspondre à chaque kilo de son poids une moyenne de 25 à 30 ml d’eau. À titre d’exemple pour une personne de 100 kg il lui faudra en moyenne 27,5 ml multiplié par ses 100 kg = 2750 ml soit pratiquement 3 litres d’eau près, à boire dans la journée. Pour réussir à avoir une bonne habitude hydrique quotidiennement, il faut s’allier à de petites astuces comme :

  • Utiliser des portionneuses/contenants pour boire. À titre d’exemple, pour une personne devant boire 3 litres d’eau par jour, cette dernière aura à utiliser 2 contenants de 1,5 litres chacun et veiller à les boire au cours de la journée pour gagner ce pari;
  • Boire quand on ressent la soif;
  • Boire même quand on n’a pas soif, en se donnant par exemple une fréquence de boisson (boire chaque 30 min ou 45 min ou même 1 h etc.;),
  • Boire quand la bouche est sèche et/ou l’haleine forte;
  • Boire quand son urine est concentrée (très jaune);
  • Boire quand on transpire beaucoup ou qu’il fait très chaud;
  • Boire quand on a des selles dures.

Doit-on boire de l’eau pendant les repas ?

Oui nous pouvons boire de l’eau avant pendant ou après le repas sans impact sur la santé. Par le passé, on croyait que boire pendant les repas diluait les sucs gastriques et perturbait la digestion. Or, c’est bien faux.

En effet, pour digérer adéquatement les aliments, les enzymes nécessitent un milieu de travail très acide. C’est pourquoi l’estomac sécrète un mélange acide appelé suc gastrique. Cette production de sucs gastriques s’adapte à la quantité et à la texture (solide ou liquide) des aliments consommés au cours du repas pour conserver le bon degré d’acidité. Ainsi, que je prenne à la fois un aliment solide et liquide au cours du même repas cela n’impactera pas ma santé car chacun de ces types d’aliments a leur sucs gastriques destinés à faire dérouler la digestion, l’assimilation et l’utilisation de façon optimale par l’organisme.

N’oublions pas !

L’eau reste et demeure  la meilleure boisson: elle n’ajoute pas de calorie au repas, ne contribue pas à la carie dentaire, prévient de la déshydratation et désaltère de façon optimale

Par Armand ACAKPO : Nutritionniste-Diététiste, Membre de l’ASNUDIB

Références:

Marieb, E.N. (2005) Anatomie et physiologie humaines, Troisième édition. 

Voulez-vous en savoir plus sur ce sujet ou d’autres en matière d’alimentation-nutrition-santé? Contactez-moi!

Lire mon article Doit-on manger les fruits avant ou après le repas ? ici